Blaise dehors, mais pas dans le cafouillage et dans le sang

Je suis pour l’alternance, pour la démocratie, mais témoin des dernières révolutions de la décennie j’aurai souhaité que les choses se déroulent autrement. Un peu « triste » de ce qui arrive de l’autre côté car on sait toujours quand ça commence mais jamais comment et quand prennent fin les évènements. Que les choses se passent en douceur aurait été préférable. Mais les populations fatiguées et de plus en plus effervescentes n’entendent plus se laisser faire. Pourtant les évènements de ces dernières années nous ont montré que toutes les révolutions ne sont pas toujours les bienvenues et n’ont pas souvent les meilleurs … Continue reading Blaise dehors, mais pas dans le cafouillage et dans le sang

Lionnement parlant

Grande amoureuse de la vie, je suis curieuse de tout. J’adore voyager, découvrir et ma porte est toujours ouverte à un ami qui passe. Bientôt la trentaine, j’ai appris que le ‘’savoir’’ se trouve au contact de l’autre. Et qu’on apprend de tout le monde (vieux ou jeunes) et de toutes les situations (heureuses ou malheureuses). Je crois en l’Amour et en l’humanité malgré tout ce que je vis, je vois ou que j’entends. Je crois qu’à tous les niveaux on peut aider à rendre les choses meilleures. Raison pour laquelle j’ai mis sur pied il y a quelques mois … Continue reading Lionnement parlant

Abidjan: quand la rue veut nous dicter sa loi

Il faut qu’on se respecte, qu’on respecte les autres et surtout la vie. A peine connectée, je tombe sur un article incomestible certainement écrit par un rat de la presse parce qu’un professionnel des médias ne se risquerait pas à produire pareil torchon. En effet monsieur l’auteur de l’article comme de nombreux internautes, blâme dans son torchon une jeune fille qui la veille, s’est vue violentée dans un quartier de la commune de Yopougon. Une jeune fille par conséquent un Homme, un être humain, battue, dénudée en pleine rue, filmée, photographiée, touchée, avilie, par des centaines de mains et d’yeux. L’article … Continue reading Abidjan: quand la rue veut nous dicter sa loi

La perte

Jeune, beau, intelligent, généreux et surtout adorable. C’est en ces termes que tous vous parleront de lui. J’avoue ne pas l’avoir connu, je l’ai juste aperçu deux ou trois fois. Mais depuis l’annonce de son décès, l’atmosphère est lourde… Décédé vendredi matin à Tunis, nous sommes tous allé accueillir sa dépouille mortuaire à l’aéroport international Félix Houphouet Boigny d’Abidjan lundi dernier au petit matin. Il est environ 04h 45mn lorsque l’avion de Tunis Air transportant la dépouille mortuaire de Lamine Sanogo se pose sur le tarmac de l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan. L’atmosphère est lourde, les visages ravagés par la … Continue reading La perte