Mon bonheur est un choix #MondoChallenge

J’avais pour challenge de faire un billet sur une thématique particulière: Le monde n’est pas si sombre.
Je m’y suis mise et avant de boucler mon billet, mon ordinateur m’a lâché. N’étant plus dans les délais, et avec tout ce qui se passe dans le monde et dans ma vie ces derniers jours, j’avoue que je me suis demandé si produire ce billet en valait encore la peine.
Mais le voilà, avec mes mots je vous dit ce que j’en pense.

Ils ont ricané dans mon dos comme des hyènes.

Le soleil s’était levé dans ma vie, mais mon cœur gelé par le chagrin, ne s’en apercevait pas.

Le ciel m’était tombé sur la tête, mes acquis n’en étaient plus. Le cœur en miettes, mes projets professionnels à l’eau, je survivais. Des précautions pour ne pas en arriver là, j’en avais toujours pris. Je souffrais pourtant. Mes larmes ont tari, tombée, couchée, je ne pouvais pas aller plus bas.

Il ne me restait plus qu’à me relever et saisir la chance que j’avais. La traversée fut longue mais aujourd’hui se dessine sous des traits sereins le bout du tunnel. J’ai hurlé, j’ai haï certains choix mais au delà de tout j’ai continué à rêver.

Mon bonheur est un choix que je fais. Ma dignité est le marchandage que je ne fais pas. Mes rêves sont ceux qui me poussent toujours plus loin.

Oui le monde n’est pas si sombre.

Dans ma détresse, les liens familiaux se sont resserrés, ma mère, mon père et mes frères ont fait bloc autour de nous. Nous gratifiant d’un amour sans borne. Certains ont quitté le train, d’autres par contre sont restés nous épauler.

Du jour au lendemain l’architecture de ma vie a brutalement été remodelée. Mais quelques années après je me rends compte que c’était pour le meilleur. Rien n’est encore fait mais la base est érigée.

Alors que d’autres le font à trois, nous on avance à deux. Que dis-je? Non, nous avançons plutôt comme une armée. Nous ne sommes pas seuls. Ceux qui ont choisi de partir ne comptent pas. Parce que je choisis de voir ceux qui sont là, les femmes et les hommes qui comblent nos vies. Le bonheur que nous vivons, les opportunités qui se dessinent.

Oui parce que le monde n’est pas si sombre.

Je ne suis pas toujours là, mais je suis si fière de toi. Ce que je fais, c’est prier pour que rien ni personne ne te prive de bonheur. Que la crainte de Dieu et l’amour de ton prochain guide tes pas.

Rien ne t’arrêtera, tu y arriveras.
Je ne peux prédire l’avenir mais je suis décidée à te laisser mon plus grand bien: Mon amour de la vie.
Quand personne ne saura te comprendre, quand tout semblera sombre, relèves la tête et puise en toi. Tu y trouveras le courage d’un lion et la résilience du roseau. Tu seras secoué, ébranlé, atteint mais tu te relèveras toujours plus fort.
Parce que la vie ne donne pas que des coups.

Les gens ne verront pas nos combats cachés, les revers subis. Mais ils verront l’éclat de nos victoires. Prends le meilleur de la vie et apprends du reste. Nos vies ne ressembleront jamais à celles d’autrui et nous ne ferons jamais nôtres celles des autres.

Quels qu’ils soient, les coups reçus ne doivent pas briser notre humanité. Nous avons le devoir de rester humain quoi qu’il arrive.

Oui la vie n’est pas si sombre, au regard de ce qu’elle m’a offert jusque là et de tout ce qu’elle nous promet.

Matagaly T.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *