SENGOKRO: Digbé le chef du village

A tout seigneur, tout honneur. Comme annoncé dans le billet précédent, sengokro, je vous présente mon village à travers ses membres et le premier portrait sera naturellement celui du chef. Un Homme que j’ai pu apprécier en deux ans, dont j’ai parfois critiqué les actions mais un CHEF que j’ai toujours respecté! Qui est donc ce monsieur? Grobly jeanvincent.digbe ou l’homme à l’imagination inébranlable. Affable, spontané, Digbé est le chef du village ivoirien de la XV ème promotion de l’Université Senghor d’Alexandrie. Communauté de dix-neuf âmes (une des plus grandes de l’Université). Il a su pendant deux ans gérer des villageoises et des villageois au … Continue reading SENGOKRO: Digbé le chef du village

Sengokro : un village ivoirien à Alexandrie

Expérience unique, expérience heureuse. La fraternité et la solidarité ont été les maîtres mots de cette aventure académique et humaine. Je n’ai pas fait qu’étudier en Égypte, j’ai vu, j’ai appris, j’ai aimé. Les résultats publiés, le voyage annoncé, Alexandrie se dessinait tout doucement. Véritable hymne à l’amour, à l’amitié et au savoir, l’Égypte m’accueillera comme je l’imaginais. L’Université Senghor d’Alexandrie, troisième opérateur direct de la Francophonie, se présentera dans sa robe la plus simple. Université d’élite, nous serons 193 candidats retenus sur des milliers à avoir candidaté. http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/Destination-Francophonie/Episodes/p-29424-Destination-Alexandrie.htm La rencontre de ces francophones de 25 différentes nationalités dans un … Continue reading Sengokro : un village ivoirien à Alexandrie

Éduquer pour vivre en paix ! #MondoChallenge

Alors que je m’émerveille devant des enfants bruyants, insouciants, en paix, qui cavalent dans tous les sens dans l’enceinte d’une école primaire, je suis projetée dans un passé, un passé pas si vieux que ça. La rentrée de Wahid me plonge dans mon enfance- une enfance heureuse- et dans mes attentes d’adolescente, mais aussi et surtout dans mes responsabilités d’adulte. Il y a vingt-cinq ans j’étais de l’autre côté du miroir. Dans le rôle de l’apprenant, de l’élève, de l’enfant. Le monde s’ouvrait à moi, un monde plus grand que ce que je ne pouvais imaginer. Je m’imaginais libre d’aller … Continue reading Éduquer pour vivre en paix ! #MondoChallenge