Mara’CAN 2019, les éléphants Maracaniers sont à Conakry

Article : Mara’CAN 2019, les éléphants Maracaniers sont à Conakry
25 septembre 2019

Mara’CAN 2019, les éléphants Maracaniers sont à Conakry

Convivialité, Fraternité et Amitié (CFA), si cette devise vous est inconnue, alors vous n’êtes ni un fan, ni un pratiquant de maracana. Maracana ? Oui, cette discipline sportive qui prône l’amitié en toute circonstance, s’apparente au football avec toutefois des règles bien différentes. Né dans les années 1970 dans le milieu estudiantin ivoirien, le maracana est aujourd’hui un sport connu et pratiqué à travers le monde. La Guinée-Conakry est la nation qui accueille cette semaine, la 8e édition de la Mara’CAN, du 24 au 30 septembre 2019.

Aux abords du stade du 28-Septembre, à Conakry, où aura lieu la mara’CAN. – Crédit photo : Camille Sarazin

Tenants du titre, les Ivoiriens ont posé leurs valises ce mardi  à l’hôtel Mariador Palace de Conakry. Détenteurs du plus grand nombre de distinctions dans le domaine du maracana, quel est leur état d’esprit et quel est l’objectif à atteindre pour cette 8 ème participation à la mara’CAN?

L’équipe nationale ivoirienne est encadrée par le coach principal Yobo Sylvain et son adjoint M. Ahoutou. On y dénombre vingt-quatre joueurs, qui vont concourir dans deux catégories.

Les supers seniors (vétérans) conduits par le capitaine Bailly Firmin sont accompagnés des séniors également dont le capitaine est Dagbéhi Paul Éric. Tous sont arrivés avec un but, se qualifier pour la coupe du monde qui se jouera en 2020 au Canada. Plusieurs fois vainqueurs de la mara’CAN, l’objectif à atteindre aujourd’hui se veut mondial.

Pour y parvenir, les moyens techniques et humains ont été déployés à Abidjan. L’entraînement a été intensif pour les hommes de Yobo Sylvain, c’est le moins qu’on puisse dire ! Rendez-vous quatre fois par semaine au complexe sportif de Yopougon tout au long de la préparation, une hygiène de vie stricte à respecter, des dispositions mentales, physiques et psychologiques à prendre… les Éléphants maracaniers se sont mis en condition pour affronter cette huitième édition de la mara’CAN.

L’équipe de Côte d’Ivoire lors de la mara’CAN 2018

Reconnu comme un sport fédérateur et facteur de cohésion sociale et de bien-être, le maracana est en Côte d’Ivoire une discipline de plus en plus pratiquée, et le nombre d’équipes affiliées à la FIMADA a grimpé dans le pays. Des joueurs venant de tous les horizons, de toutes les couches sociales, des retraités aussi bien que des personnes professionnellement actives se sont lancés, à l’instar de Samassi Ibrahim, professeur de lycée et joueur de l’équipe nationale ivoirienne depuis 2018. Pour ce professeur de sport, ancien joueur professionnel de football, la reconversion n’a pas été difficile, au contraire ! « C’est une suite logique », nous confie t-il.

Alors que nous écrivons ces dernières lignes en ce mercredi soir, les éléphants de Côte d’Ivoire mènent leur premier match face au Canada avec un score de 5-0 !

En attendant de connaître les résultats définitifs de cette première journée de compétition africaine haute en couleurs et en émotions, retenez quelques dates et éléments clés du Maracana. Et peu importe les résultats finaux de la compétition, soyez sûrs d’une chose, Convivialité, Fraternité, et Amitié demeureront les maîtres mots de ce grand moment de sport.

Quelques dates et noms clés du milieu du Maracana

Président du FIMADA (Fédération Ivoirienne de Maracana et discipline Associées) : Bleu Charlemagne

2012 : Organisation de la 1ère édition de la coupe d’Afrique des Nations de Maracana en Côte d’Ivoire

2013 : 2e édition de la mara’CAN au Bénin

2014: 3 ème édition de la mara’CAN au au Niger

2015: 4e édition de la mara’CAN au Togo

2016: 5e édition de la mara’CAN au Mali

2017: 6e édition de la mara’CAN au Burkina Faso

2018: 7e édition de la mara’CAN en Cote d’Ivoire.

Matagaly

Partagez

Commentaires